Nouvelles de nos abeilles et de leur environnement (26/11/2016)

Cotisation 2017 & recensement des ruches

Pour l’année 2017, la cotisation reste fixée à 35 €. Afin de ne pas surcharger les trésoriers en fin d’année et de bénéficier de tous les avantages dès le début de l’année, nous vous saurions gré de bien vouloir la renouveler maintenant et avant le 15 décembre 2016.

Les cotisations sont à verser au compte 651-1481675-06 (IBAN BE85 6511 4816 7506 – BIC KEYTBEBB) en mentionnant le nom du membre dans la communication. Voyez tous les avantages des membres sur notre page: Devenir membre !

Comme vous aurez pu le lire dans l’ActuaAPI n° 69, la distribution des subsides européens à l’apiculture sera dorénavant faite en fonction du nombre de ruches de chaque état, ce qui implique un recensement des ruches. Il s’agit des ruches prêtes pour l’hivernage  au 31 octobre 2016.

En Belgique, c’est le président de chaque section qui est responsable de la collecte et de la transmission des données, et ce en toute discrétion: seuls le nombre de membres et le nombre total de ruches de tous les membres doivent être communiqués, pas le nom des membres ni le nombre de ruches de chaque membre.

Cette année, la SRAWE a décidé de mener l’enquête auprès de tous ses membres inscrits pour l’année 2016  (une autre possibilité non retenue aurait été de n’enquêter qu’auprès un échantillon des membres).

3 modalités sont prévues pour vous faciliter la tâche:

  • les membres présents à l’AG de dimanche passé on pu compléter et signer un formulaire d’enquête
  • vous pouvez indiquer le nombre de ruches en communication sur votre bulletin de virement pour la cotisation 2017
  • vous pouvez envoyer un mail au président en indiquant le nombre de ruches

Nous vous demandons instamment de bien vouloir répondre avant le 15/12/2016: c’est important pour que la Région Wallonne (et donc nous tous)  puisse continuer à bénéficier des subsides européens en 2017 ! Un tout grand merci d’avance

Note d’Oncle Max – 25/11/2016

Un de mes amis apiculteurs qui dispense également des conseils dans la région de Gembloux/Jodoigne suggère d’apporter une attention spéciale aux entrées de nos ruches : si vous les avez équipées de barrettes crantées, elles doivent être légèrement (4 à 5 mm) remontées de manière à permettre aux abeilles d’évacuer les cadavres durant l’hiver.
Si vous laissez les entrées en l’état, vos abeilles ne seront pas en mesure d’expulser les déchets qui vont s’accumuler en tas à l’entrée des ruches. Il en résultera une impossibilité d’effectuer des vols de propreté lorsque les conditions climatiques le permettront et vos abeilles risquent de déféquer dans la ruche, avec les conséquences néfastes qui suivront.
Il ne faut surtout pas non plus enlever les entrées sous peine de voir les souris élire domicile dans vos ruches. Tout est comme d’habitude, une affaire de doigté.
Personnellement, avec les barettes blanches en plastic (Nicot), j’ai supprimé 4 « ponts » au centre afin de permettre aux abeilles d’évacuer plus facilement les cadavres tombés à l’intérieur de la ruche.

Bon hivernage.

Vespa Velutina découvert dans le Tournaisis

Benoit Urbain, rédacteur de la Belgique Apicole, nous communique (21/11/2016):
« Chers amis, Une mauvaise nouvelle : il est là ! et ce n’est pas vraiment une surprise ! Découvert à Guignies (Tournaisis). Les services compétents seront à l’oeuvre dès aujourd’hui pour la récolte et destruction du nid (et de ses derniers occupants). La BA consacrera évidemment un long article sur le sujet. Si vous diffusez l’info, merci d’éviter tout alarmisme contre-productif. »

Vespa Velutina découvert dans le Tournaisis

Vespa Velutina découvert dans le Tournaisis

Voir aussi: http://www.rtbf.be/info/societe/detail_menace-pour-les-abeilles-les-frelons-asiatiques-arrivent-en-belgique?id=9460614

Ce contenu a été publié dans Notre Société, Pratiques apicoles, Sauvegarde & santé de l'abeille, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.