Nouvelles de nos abeilles et de leur environnement (31/12/2016)

Meilleurs vœux apicoles 2017

Au nom de tout le comité de la SRAWE, je vous présente nos meilleurs vœux apicoles pour cette année 2017.

Je nous souhaite à tous une belle récolte de miel, bien sûr, mais sans excès: ce qu’il faut pour notre famille, nos amis et pour couvrir nos frais. Je nous souhaite surtout d’avoir des abeilles en bonne santé et d’améliorer encore cette année les méthodes qui favorisent une abeille résistante et bien adaptée à notre terroir.

Ce qui semble malheureusement hautement probable, c’est que 2017 verra l’arrivée de Vespa Velutina dans notre région; un premier nid a en effet été découvert en novembre près de Tournai (voir nos nouvelles du 26/11/2016).

Puisqu’il est trop tard pour exprimer le vœu que Vespa Velutina n’arrive pas en Brabant Wallon, je fais celui que, partout en Wallonie, toutes les instances qui peuvent participer activement à la lutte contre ce fléau coopèrent et se coordonnent dans une belle unanimité: région wallonne, facultés agronomiques, sections locales, fédérations et centres de recherches apicoles, services de pompiers, services environnement des communes …

Notre première conférence de l’année sera donnée par le spécialiste wallon en la matière, le professeur Michel De Proft, directeur du Centre Wallon de Recherche Agronomique CRA-W. Il nous parlera des méthodes de lutte contre le frelon asiatique. Nous vous y donnons déjà rendez-vous le vendredi 3 mars prochain (Calendrier 2017)

Communication de l’AFSCA au sujet de la qualité des cires gaufrées

Sur base des analyses disponibles et des données scientifiques, il n’est pas possible de déterminer clairement un lien entre les constatations qui ont été faites au niveau de la cire d’abeille ou des rayons de cire … et la mortalité du couvain. … Actuellement les données scientifiques disponibles sont insuffisantes pour émettre un jugement sur la nuisibilité de certains composants ou résidus pour la santé des abeilles. Il n’y a pas non plus de critères légaux fixés pour la composition de cire d’abeille destinée à l’apiculture. Enfin de nombreux facteurs externes comme le climat et l’environnement local peuvent influencer le développement du couvain.

La conclusion provisoire est donc qu’une combinaison de plusieurs facteurs et circonstances mentionnés ci-dessus est probablement la cause de la mortalité du couvain constatée.

Circulez, il n’y a rien à voir !

Communication AFSCA Décembre 2016

Note d’Oncle Max – 24/12/2016

Le solstice d’hiver est juste derrière nous….. c’est la bonne nouvelle qui indique que les jours rallongent et que Dame Nature va opérer sa mutation pour un nouveau cycle de développement.
D’ici quelques semaines les abeilles vont réaliser ce changement et la colonie va doucement se préparer à redémarrer.
Il faut donc prévoir ses cadres de cire gaufrée pour les corps et pour les hausses : n’oubliez pas qu’il faut régulièrement remplacer ses vieux cadres par de nouveaux.
Généralement, il faut remplacer au moins 30 % des cadres de corps chaque année, soit 3 cadres sur 10.
Pour les hausses, il est conseillé de garder 2 x 3 cadres bâtis en rives et placer 4 cadres de cire gaufrée au centre.
Aujourd’hui, il faut faire attention à l’origine des cires gaufrées. En effet, des cires de mauvaise qualité peuvent avoir un effet néfaste sur le couvain. On en a parlé récemment dans les sections et les revues apicoles et il n’est pas inutile de le rappeler.
N’oubliez pas de bien retendre les fils de vos cadres avant d’y placer la cire gaufrée. Il est préférable d’encirer les cadres à bonne température afin d’éviter que les cires ne « gondolent » par après.
N’oubliez pas non plus de revoir l’état de votre petit matériel (enfumoir, tenues, lève-cadres, etc….) et de prévoir éventuellement du candi pour le mois de janvier si vos colonies sont au bout de leurs réserves. Comme certains commerces ferment entre Noël et Nouvel An (et parfois au-delà), mieux vaut prévoir.

Très joyeuses fêtes de Noël et de Nouvel An en vous souhaitant une excellente saison apicole 2017.

Miel Maya Honing: un site à découvrir

http://www.maya.be: c’est le site web de Miel Maya Honing asbl (MMH), une association active dans le domaine de la coopération au développement. Au Sud, ses activités consistent en l’appui à des organisations apicoles situées en Amérique latine et en Afrique, sous la forme de projets de développement. Au Nord, elle sensibilise la population belge au commerce équitable du miel.

L’association publie des bulletins d’information périodiques appelés Mayazines; elle vient de publier le n° 31. Elle recueille aussi les dons des particuliers (déductibles fiscalement)

Un autre façon de concevoir l’apiculture et son utilité sociale !

 

Ce contenu a été publié dans Activités apicoles, Notre Société, Sauvegarde & santé de l'abeille, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.