Nouvelles de nos abeilles et de leur environnement (11/02/2017)

Semaine de l’abeille 2017: du 28 mai au 7 juin

Nous avons reçu un courrier du ministre wallon de la Nature et de l’Agriculture, René Collin, nous informant que le région Wallonne organisera une nouvelle semaine de l’abeille cette année, du 28 mai au 7 juin:  Lettre ministre semaine de l’abeille

Nous avons immédiatement contacté les administrations communales de Wavre, Grez-Doiceau et Chaumont-Gistoux pour leur demander quelles sont leurs intentions et leur proposer notre participation:

Proposition SRAWE semaine de l'abeille

Nous vous demandons à tous de déjà noter cette semaine dans votre agenda: nous ferons appel à vous en fonction des demandes qui nous seront adressées pour donner une formation dans une école, tenir un stand à une exposition, …

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des propositions d’animations pour cette semaine de l’abeille !

Initiative Citoyenne Européenne pour bannir le glyphosate et protéger les populations et l’environnement des pesticides toxiques

Qu’est-ce qu’une Initiative Citoyenne Européenne ?

L’Initiatitive Citoyenne Européenne (ICE) a été introduite par le traité de Lisbonne et lancée en avril 2012 comme un outil pour permettre aux citoyens de mettre des sujets à l’agenda de la Commission. Une ICE doit rassembler au moins 1 million de signatures durant un an dans au moins un quart des pays membres pour inviter la Commission Européenne à proposer une règlementation dans des domaines où elle a le pouvoir de le faire.

Si et seulement si ces conditions sont remplies, la Commission doit décider si elle va agir ou non, et expliquer les raisons de son choix

Les objectifs de cette ICE

Cette ICE a été lancée par plusieurs organisations de défense de l’environnement à travers toute l’Europe et notamment, parmi celles connues en Belgique et en France: Greenpeace, Générations Futures, Pan Europe, WeMove.eu

Elle poursuit 3 objectifs:

  1. Bannir les herbicides à base de glyphosate, auxquels une exposition est liée au cancer chez les humains, et qui conduit à une dégradation des écosystèmes.
  2. Assurer que l’évaluation scientifique des pesticides faite pour obtenir l’approbation selon la règlementation européenne est basée seulement sur des études publiées, réalisées par des autorités publiques compétentes, et non sur des études confidentielles, réalisées par l’industrie elle-même.
  3. Fixer des objectifs obligatoires de réduction de l’usage des pesticides dans toute l’Europe, avec une vue sur l’objectif de réaliser un futur-sans-pesticide

Communiqué de presse de la Commission Européenne: http://europa.eu/rapid/press-release_IP-17-28_en.htm

Que faire ?

Signer l’ICE sur son site web: http://www.banglyphosate.eu/

Communiquer cette information à un maximum de vos contacts afin qu’eux aussi signent et que l’ICE puisse obtenir le million de votes nécessaire.

Et pour aller plus loin …

Ce qui est important dans cette problématique du glyphosate, ce n’est pas seulement son danger intrinsèque, mais surtout qu’il fait partie d’un système dont le but principal est de maximiser la dépendance du secteur agricole par rapport à l’industrie agro-chimique. Les mêmes sociétés produisent et l’herbicide et les OGM résistants à l’herbicide ! Les 2 sont les leaders mondiaux dans leur domaine: l’herbicide et les OGM les plus vendus dans le monde !

Une part croissante de l’alimentation de l’humanité devient donc tributaire du secteur agro-chimique, de plus en plus monopolistique, qui pourra de ce fait imposer sa volonté partout dans le monde.

Une pétition contre la fusion des grands du secteur: AVAAZ: Empêchons la fusion infernale

 

 

À propos de Michel Fraiteur

Apiculteur amateur depuis 1977. Président de la SRAWE
Ce contenu a été publié dans Sauvegarde & santé de l'abeille, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.