Nouvelles de nos abeilles et de leur environnement (18/02/2017)

Note d’Oncle Max – 18/02/2017

Les noisetiers et bruyères en fleurs avec de bonnes températures durant quelques jours ont permis à nos colonies de se réveiller et de s’activer.
C’était l’occasion de faire un premier bilan au trou de vol pour voir si toutes les colonies rentrent bien du pollen frais. Pour celles qui n’en rentraient pas, il faut rester vigilant et ne pas se décourager trop vite, mais il faut rester réaliste car ce n’est pas un bon signe.
N’oubliez pas de libérer progressivement l’entrée des ruches pour faciliter l’évacuation des cadavres hivernaux, mais surtout de vérifier qu’il n’y a aucune obstruction pour les sorties des abeilles.
Inutile de vous dire de vérifier si les colonies ont toujours assez de réserves. En principe, elles devraient encore en avoir si vous n’avez pas récolté de miel au-delà du 10 juillet (et que vous avez complété avec un apport de sirop en septembre) car l’hiver n’a pas été trop rude jusqu’à présent.
Si vous devez nourrir ces prochains jours, je conseillerais d’utiliser du Nektapoll Forte ou du Candi protéiné « premium » de Royal Care pour favoriser l’élevage du couvain. En cas de mauvais temps et d’impossibilité pour les abeilles de rentrer du pollen, ces candis protéinés seront d’une aide non négligeable.

Très prochainement, nous attendons la floraison des cornus mas et des saules Marsault pour « booster » réellement la ponte de la reine et le développement du couvain. Idéalement, si cela se produit dans la prochaine quinzaine en concomitance avec la lune montante et des températures de plus de 10°C, nous pourrons observer une belle activité de nos colonies.

Sur une des planches de vol, j’ai vu et photographié un drôle d’insecte, sorte de croisement entre une mouche et une abeille. Je l’ai fait identifiée pour en avoir le coeur net : le professeur P. Rasmont m’a confirmé que c’était « une Eristale (Eristalis tenax), famille des Syrphidae, espèce mimétique de l’abeille domestique. Très banale et inoffensive pour les abeilles ». Voir photos ci-après : une d’Oncle Charles et une des miennes.

Eristale & abeilles

Eristale & abeilles

Eristale sur eranthis

Eristale sur eranthis

Les abeilles sauvages

Une incursion dans l’univers des abeilles sauvages, aux modes de vie étonnamment divers. Un documentaire de Jean Hart, considéré comme le meilleur réalisateur animalier allemand.

On connaît bien les abeilles à miel domestiques et leurs colonies très hiérarchisées, mais leurs cousines sauvages sont moins familières. Elles sont pourtant d’une diversité étonnante, tant dans leur apparence que leur comportement. Géantes de trois centimètres ou naines d’un millimètre, elles déploient beaucoup d’efforts dans le soin à leur progéniture, jusqu’à parcourir des centaines de kilomètres en vol groupé pour fournir nectar et pollen aux larves. Certaines sous-espèces laissent d’autres animaux travailler pour elles avant de s’emparer des fruits de leur labeur – ou même de les tuer. À travers des images rares, on découvre aussi leurs grandes facultés d’adaptation.

A voir d’urgence sur: http://www.arte.tv/guide/fr/052375-000-A/les-abeilles-sauvages

Il nous est recommandé par Oncle Charles: à voir jusqu’au 21 février, seulement.

Parcs & Jardins de Wallonie: appel à candidature « en vert et pour tous »

Si vous avez un projet d’aménagement de votre jardin ou d’un espace public ou communautaire vers une gestion différenciée, plus respectueuse de l’environnement, vous pouvez tenter d’obtenir un subside. Outre la gestion éco-responsable, l’ouverture du jardin, la formation et la sensibilisation des visiteurs et du personnel à la protection  de l’environnement sont des critères importants !

Aménager un rucher ou un rucher-école, planter des arbres mellifères entrent parfaitement dans le cadre du projet.

Infos et règlement sur: http://www.jardins.tourismewallonie.be/week_end_des_parcs_et_jardins_2017

Week-end des parcs et jardins: les 10 et 11 juin 2017

Les parcs et jardins qui ne souhaitent pas participer à l’appel à projet car ils n’ont pas d’aménagement à prévoir peuvent bien entendu participer au week-end; pour s’inscrire, il suffit d’envoyer un mail à l’adresse: jardins.tourismewallonie’@’gmail.com

WE parcs & jardins 2017

Interdiction du fipronil et des néonicotinoïdes en région bruxelloise

Ce 26 janvier, le gouvernement bruxellois a approuvé le projet d’arrêté prévoyant l’interdiction, dès le mois de mars prochain, de l’utilisation de pesticides contenant du fipronil ou des néonicotinoïdes dans la capitale.

Un pas dans la bonne direction; espérons que la région Wallonne lui emboite le pas prochainement !

http://www.etaamb.be/fr/arrete-du-gouvernement-de-la-region-de-bruxellescapit_n2017010522.html

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.