Nouvelles de nos abeilles et de leur environnement (13/05/2017)

Note d’Oncle Max – 13/05/2017

Le week-end dernier et ce début de semaine, nous avons récolté les premiers essaims, pour la plupart pas très gros. Cela me paraît normal si les réserves des colonies ne sont pas très importantes.
A notre Rucher Tampon, nous avons récolté 3 petits essaims et avons pratiqué des divisions sur les 3 autres colonies. Ce qui nous donne actuellement une douzaine de colonies dont 10 en ruchettes 7 ou 5 cadres. Toutes les colonies ont une hausse avec des réserves à l’exception de 2 petits essaims en ruchette 5 cadres qui ont reçu 3 litres de sirop chacune.
Nous devrons attendre quelques semaines pour évaluer le bon redémarrage de ces colonies. NB: depuis quelques années nous sommes confrontés à des colonies qui deviennent bourdonneuses après essaimage ou division : le problème réside donc avec la reine qui est soit mal fécondée ou disparue.
Enfin quelques gouttes de pluie ce jeudi soir, mais pas suffisantes (du moins dans notre coin du Brabant Wallon) pour aider la végétation en déficience hydrique.

Frelon asiatique découvert à Oudenaarde

Un frelon asiatique (vespa velutina) a été découvert récemment à Oudenaarde, en Flandre Orientale.

Des articles de presse: RTL.BE  RTBF.BE

Plan Fédéral Abeilles: la COM

Les ministre fédéraux de l’environnement et de l’agriculture ont tenu cette semaine une conférence de presse pour faire une avant-présentation de leur Plan Fédéral Abeilles à la presse. Le plan complet sera présenté ce lundi 15 mai lors d’un colloque au Musée des sciences naturelles.

Pour rappel, une enquête publique avait été réalisée en début d’année; nous vous proposions d’y participer dans nos Nouvelles du 11/03/2017.

Ce plan comporte 8 volets:

  1. Améliorer la disponibilité des produits vétérinaires
  2. Développer les outils pour améliorer la lutte contre les maladies apicoles
  3. Etablir un monitoring de la mortalité et améliorer la compréhension de ses causes
  4. Identifier, évaluer et gérer les risques liés aux produits phytopharmaceutiques
  5. Prévenir les risques liés à l’introduction d’espèces invasives ou aux échanges commerciaux d’abeilles
  6. Réviser la règlementation en matière de chardons
  7. Sensibiliser aux gestes en faveur des pollinisateurs
  8. Renforcer la concertation et la cohérence nationale

A première vue, ce plan ne se caractérise pas par une volonté marquée de lutter contre les principaux facteurs de dégradation de l’environnement qui participent au déclin des pollinisateurs: usage abusif des pesticides de toutes sortes, baisse de la biodiversité et banalisation des paysages suite à une agriculture de plus en plus intensive et à l’urbanisation, dissémination mondiale des parasites et maladies dans le sillage de la liberté du commerce.

Attendons lundi et voyons ce plan en détail; nous vous en reparlerons

PlanAbeilles COM1   PlanAbeilles COM2

Un article de presse: RTBF.BE

Ce contenu a été publié dans Sauvegarde & santé de l'abeille, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.