Comment les industriels utilisent la science comme instrument de propagande

Études biaisées, pseudo-expertises, financements occultes : les industriels ont entrepris dès les années 50 de manipuler la science à leur profit. Inaugurées par les géants de la cigarette, les techniques de détournement de la science sont aujourd’hui utilisées par les producteurs de pesticides ou les climato-sceptiques. Le déclin des abeilles est ainsi devenu un « mystère » et le changement climatique « relatif ». Des stratégies décryptées par Stéphane Foucart, journaliste scientifique, dans son ouvrage ‘La fabrique du mensonge, comment les industriels nous mentent et nous mettent en danger’

Un article intéressant, publié sur Bastamag, qui traite notamment de la faiblesse des protocoles d’évaluation des pesticides, et de la façon dont la responsabilité des néonicotinoides dans la disparition des abeilles a été diluée dans le doute

http://www.bastamag.net/article3182.html

 

 

 

À propos de Michel Fraiteur

Apiculteur amateur depuis 1977. Président de la SRAWE
Ce contenu a été publié dans Sauvegarde & santé de l'abeille. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.