Dernier conseil *** important ***

Evitez absolument d’importer des abeilles, ou d’acquérir des abeilles dont vous ne connaissez pas l’origine !

Le déficit actuel d’abeilles et l’engouement récent du public ont fait monter les prix des essaims en flèche !

Aussi, de petits malins ont mis en place un commerce lucratif d’abeilles (parfois sous couvert d’ASBL), importées de contrées lointaines plus ensoleillées que les nôtres, où la production d’essaims est plus rentable.

Mais en important des abeilles, on prend de grands risques sur la santé de nos abeilles locales:

  • il est impossible de contrôler à 100% que ces abeilles sont exemptes de maladies, virus ou parasites. Toutes les maladies critiques actuelles de nos abeilles sont arrivées de la sorte
  • en important des abeilles de pays lointains, on perturbe le génome de nos abeilles locales, on les abâtardit, et on réduit leur résistance naturelle.

Quand il y a une hémorragie cela ne sert à rien de faire des perfusions de sang, il faut soigner la blessure et arrêter l’hémorragie. En plus, quand on fait une perfusion de sang non contrôlé, on a beaucoup de risques d’inoculer le sida ou une autre maladie au patient. Et en ce qui concerne les abeilles, il est IMPOSSIBLE de certifier que les abeilles importées n’hébergent pas un parasite ou une maladie

Alors, s’il vous plaît, soyez patient; prenez contact avec une société d’apiculture locale (voir notre page Liens utiles) et veillez à n’acquérir que des abeilles de votre région. En 2015, de nombreuses sociétés d’apiculture se sont engagées dans le projet des ruchers tampons subsidié par la Région Wallonne: elles produisent localement des colonies d’abeilles sans risque d’importation de maladies et parasites et à des prix très démocratiques.

Merci pour elles !