Calendrier 2018

Vous trouverez ci-dessous le calendrier des activités organisées en 2018 par la SRAWE.

.
Logo Wavre couleur_150px
Nos conférences 2018 sont organisées avec le soutien de la Ville de Wavre.

Elles sont accessibles gratuitement à toutes les personnes intéressées. Néanmoins, pour une fréquentation régulière, une inscription comme membre sympathisant est appréciée !

Samedi 24 février à 14 heures,
chez Michel Fraiteur,
rue de Basse Biez, 32
à Grez-DoiceauConférence Lardinois petit
Conférence «Stratégie de lutte contre le varroa organisée sur une année complète», par Joseph Lardinois.

Ce n’est pas en nous attaquant 1 fois l’année pendant quelques minutes à cet envahisseur que nous pourrons nous en débarrasser !

Après une introduction et la projection d’un petit film  montrant le comportement de varroa à l’intérieur de la ruche, Joseph nous expliquera ses méthodes et son calendrier annuel d’intervention.

Les méthodes expliquées sont dites «allemandes»: elles sont basées sur l’utilisation des acides organiques naturels tels que l’acide formique, lactique et oxalique. Aucun produit médicamenteux tels que Apistan, Apivar, Thymovar, Oxuvar, etc n’est utilisé. Joseph nous donnera aussi des informations concrètes sur les manières de faire ainsi que sur les dilutions exactes des acides.

Vendredi 23 mars à 20 heures,
chez Michel Fraiteur,
rue de Basse Biez, 32
à Grez-Doiceau
Conférence «Apiculture naturelle, paradoxe ou pléonasme ?», par Agnès Fayet.
L’apiculture naturelle est-elle possible ? Nourrissement, stimulation, récolte, traitements anti-varroa, essaimage artificiel, élevage en nucléi, encagement des reines, …
Beaucoup d’apiculteurs se sentent actuellement tiraillés entre leur amour de l’abeille et leur volonté de pratiquer une apiculture respectueuse, et des techniques qui semblent devenir indispensables mais plus agressives pour l’abeille.Comment se rapprocher techniquement d’une apiculture naturelle avec les contraintes qui sont les nôtres actuellement ?
Petit panorama des pratiques apicoles conscientes et respectueuses des abeilles.
Du 27 mai au 3 juin Semaine de l’abeille en Wallonie
Afin de sensibiliser un large public à l’importance des abeilles et des insectes pollinisateurs, de nombreux évènements seront organisés durant cette semaine.La SRAWE y participera activement.
Dimanche 27 mai, au Parc Nelson Mandela, à Wavre de 9H30 à 16H30

Logo Wavre couleur_150px

La Ville de Wavre vous invite à la Journée de l’Abeille le dimanche 27 mai de 10h à 16h30 au parc Nelson Mandela.

Au programme: ruche et abeilles avec la SRAWE, désherbage alternatif et distribution de vivaces mellifères avec le Plan vert, grand  jeu pour tous afin de savoir ce qu’il va rester dans nos magasins s’il n’y avait plus de butineuses, avec Wavre en Transition.

Vendredi 1er juin à 19h30
à l’hôtel de ville de Wavre, salle des Templiers
Logo Wavre couleur_150px
Conférence « Comment débuter en apiculture ? » par Maximilien de Neve
Cette conférence est accessible à tous ceux qui envisagent d’élever des abeilles mais qui ne savent pas comment s’y prendre: où placer ses ruches ? Quelles distances faut-il respecter ? Où se procurer son matériel et ses premières abeilles ? Quels sont les règlement en vigueur ? Est-ce dangereux pour mes enfants ?
Dimanche 3 juin
dans toute la commune de Grez-DoiceauLogo Grrez-Doiceau
Onzième Journée de jardins ouverts 100% naturels
Des jardins entretenus de manière naturelle, sans utilisation de pesticides, d’herbicides et autre biocides. Grands ou petits, voire minuscules, jardins d’agrément, potagers, exploitations maraîchères, tirés au cordeau ou irrésistiblement sauvages, impeccables ou pas du tout, tous ces jardins font la démonstration qu’il y a moyen de jardiner sans pesticide, sans herbicide.Un jardinage naturel est particulièrement important pour la survie des insectes butineurs et de nos abeilles en particulier. Plusieurs apiculteurs participeront à cette journée.Les détails sur pcdn-grez-doiceau.be
Dimanche 30 septembre à 14 heures,
chez Michel Fraiteur,
rue de Basse Biez, 32
à Grez-Doiceau
Conférence «Communication chimique au sein de la colonie», par Arlette Stranard.

La communication chimique est primordiale dans une colonie d’abeilles ! Si les effets des phéromones royales sur le développement des ouvrières et l’élevage de nouvelles reines est assez bien connu, on ignore le plus souvent que toutes les catégories de la population communiquent entre elles par des signaux chimiques: les couvain avec les abeilles nourricières, les butineuses avec les abeilles d’intérieur, les mâles avec les abeilles, les éclaireuses avec les butineuses, etc, etc

Ces communications chimiques peuvent malheureusement être perturbées par les effets dévastateurs des acariens varroas et par les pesticides, de plus en plus présents dans notre environnement.

Il est donc essentiel que nous comprenions l’importance du langage chimique chez les abeilles.

Dimanche 18 novembre à 14 heures,
chez Michel Fraiteur,
rue de Basse Biez, 32
à Grez-Doiceau
Conférence «Erreurs à ne pas commettre», par André Fontignie.

La conférence sera suivie de l’Assemblée générale

Les cours, le conférences et les livres d’apiculture regorgent de recommandations de ce qu’il convient de faire pour bien élever nos abeilles.

Mais il y a aussi des erreurs qui peuvent être graves de conséquences, et il n’y a pas que les débutants qui en font !

Quelles sont les erreurs les plus importantes et les plus courantes que nous devons absolument éviter ?

L’assemblée générale est l’occasion pour tous les membres d’effectuer un contrôle démocratique sur le bon fonctionnement de notre société et
d’exprimer comment ils souhaitent qu’elle évolue dans le futur. C’est à cette occasion que les thèmes des activités de l’année prochaine seront choisis.

Samedi 15 décembre, de 10 heures à 18 heures, chez Benoit Charles, Rue des Déportés 36 à Gottechain Atelier cire : fonte, épuration, gaufrage Notre section dispose d’une fondeuse de cire à vapeur, de plusieurs casseroles bain-marie pour mener la cire fondue à bonne température, et d’un gaufrier au format Dadant. Depuis plusieurs années, nous avons acquis une expérience qui nous permet de fondre et d’épurer notre cire, puis de fabriquer nos propres cires gaufrées. Le but de cette opération est d’utiliser des cires exemptes de produits chimiques et de résidus de produits de traitement pour la fabrication des cires gaufrées. Les participants auront l’occasion de produire leurs propres cires gaufrées avec l’aide d’apiculteurs expérimentés.
Une inscription préalable est indispensable pour ceux qui apportent de la cire à travailler (ceux qui veulent seulement venir voir comment cela se passe ou donner un coup de main sont les bienvenus sans inscription, à tout moment entre 10h et 18h)